Accueil » Derniers Articles » Peugeot Sport Réunion is back in the Race!

Peugeot Sport Réunion is back in the Race!

De retour dans la course, François CAILLE a annoncé officiellement la participation de Peugeot Sport Réunion pour 2017.

Depuis 2010, le groupe JCA (Jules Caillé Automobiles) avait était contraint de mettre de côté la compétition automobile suite aux difficultés rencontrées. Après un (long) moment d’absence et le temps que les choses rentrent dans l’ordre, petit à petit la question d’un retour sur la scène locale avait refait surface, et a été étudié minutieusement. Délicatement réfléchi car il a fallu changer les habitudes de la maison, qui était d’acheter les véhicules, et de les rentabiliser sur 2 ou 3 ans, contre le choix d’une location. Tout cela, afin de ne courir aucun risque et mettre en péril les sacrifices effectués pour redresser la barre. L’année 2016 semblait encore trop tôt pour un comeback, mais 2017 marquera le grand retour de la marque sur les routes réunionnaises.

Historique de la renaissance du rallye à La Réunion pour Peugeot

Cette renaissance découle naturellement de la passion pour le sport mécanique et a été validée suite aux bons résultats du groupe sur l’exercice de 2016. Il a donc fallu mettre une stratégie en place. Pour François CAILLE la présence de la marque doit forcément se résumer par la victoire. Il ne cache pas son ambition et ne mâche pas ses mots en indiquant que « si le groupe Caillé participe au Championnat Rallye de La Réunion, c’est uniquement pour gagner, et non pas faire de la figuration » . Les choses commencent bien car la marque possède dans son écurie un véhicule très performant, qui est la 208 T16. Avec un choix porté sur la location plutôt qu’un achat, l’orientation vers son partenaire de longue date, ONYX Racing s’est fait spontanément, et Michel ENJOLRAS a pu proposer la voiture désirée.

La suite aura été de trouver des sponsors, car la politique de tout financer exclusivement au nom du groupe comme dans le passé n’était plus viable. Pour compléter le « petit » budget mis en place, il a donc fallu rechercher des masters sponsors, qu’ont adhérés PRUDENCE CREOLE et LEADER PRICE. Avec l’aide précieuse du Directeur Général de Peugeot Réunion/Mayotte Mr Marc BERGERETTI, deux autres sponsors ont de même suivi le mouvement: La SOREFI et TOTAL.

Est venue ensuite la question du choix de l’équipage, qui fût un choix difficile selon Mr CAILLE, mais qui s’est finalement décidé à l’unanimité. C’est Damien DORSEUIL et Mohamad BALBOLIA qui porteront les couleurs de la marque durant la saison 2017.

Entrée de la voiture à La Réunion.

Le projet a été préparé en toute confidentialité bien évidement depuis les derniers mois de 2016 afin d’être opérationnel pour 2017. Cependant le groupe a été confronté à un problème auquel il ne s’attendait pas du tout, qui était un problème de « douane ». En effet, il était convenu de louer une voiture avec ENJOLRAS ONYX RACING pour la saison 2017. C’est donc un véhicule qui n’appartient pas à JCA puisqu’il serait en location temporaire, de mars à décembre 2017. Véhicule de compétition, il ne peut être immatriculé, et ne peut rouler sur les routes que pendant les périodes de rallye, un véhicule très spécifiques donc. L’exonération de taxes pour une entrée temporaire (sans avoir à payer d’octroi de mer) qui semblait n’être qu’une formalité s’est révélée contrairement aux attentes devenir problématique.
« En décembre 2016, nous avions appris que le véhicule allait devoir supporter les taxes, comme pour un véhicules ‘normal’  » . C’est une somme qui a de quoi faire dresser les cheveux sur la tête car au vue de la valeur du véhicule, le montant de cette taxe avoisinait les 70 000€ !! Si tel était le cas, l’opération n’allait pas pouvoir se monter, car il était inimaginable de payer cette somme pour un véhicule qui doit rouler au maximum pour 6 rallyes, inutilisable le reste de l’année, pour ensuite retourner en métropole à la fin de la saison…
Confronté à ce problème, le projet a eu du plomb dans l’aile, et il a fallu depuis cette date remuer ciel et terre afin de le mener à terme, en essayant de faire revenir les autorités sur cette décision qui était complètement inadaptée. Un gros travail a donc été mené par Mr François Caillé et Philippe MAILLOT, car en contactant les douanes, le service a renvoyé vers la Région, jusqu’au Président, où la situation a pu lui être exposée, et demander son intervention. Les doléances ont été entendues et il a accepté de revoir le règlement mis en place par le Conseil Régional.

Bien que ce n’était pas au groupe d’effectuer ces démarches administratives pour combattre cette règlementation en défaveur des pilotes réunionnais, c’est une très bonne nouvelle à l’initiative de Jules Caillé Automobile, qui a su être très réactif et permis d’une part de faire rentrer la 208 T16, et d’autre part rendre cette modification profitable aux pilotes qui serait à l’avenir dans cette même situation de location temporaire, comme Idriss GANGATE et sa SKODA Fabia R5.

Moyens techniques et caractéristiques principales

L’assistance sera confiée à Michel ENJOLRAS accompagné de son équipe dont son fils Pascal. Ils travailleront en collaboration avec le Team du Peugeot Sport Réunion (PSR). Pour mener à bien leur tache, Le Team PSR s’est vu doté de deux véhicules aux couleurs de la 208 grâce au DG Marc BERGERETTI.

La 208 T16 (R5) est venue depuis 2013 remplacer la 207 S2000 (A7S), répondant aux critères de la règlementation FIA et affiche les caractéristiques sommaires suivantes:
– 4 roues motrices
– 1600 cc
– 280 ch à 6000 tr/min
– 400 Nm à 2500 tr/min
– Suspensions AV/AR Pseudo Mac Pherson qui procurent un confort optimal à la conduite.
– 5 vitesses à commande séquentielle
– 2 différentiels autobloquants

Le rendez-vous est donc pris pour ce samedi 1er Avril à l’occasion de l’ouverture de la saison 2017, avec le 2e Rallye Régional Denis HOARAU !

Quelques photos de la 208 T16

Photos non libre de droits: © Autorun.re