Accueil » Derniers Articles » Mise en garde des équipages

Mise en garde des équipages

La LSA-R met en garde les équipages qui ne respectent pas les dates prévues pour les reconnaissances.

En effet, la Ligue qui se trouve être l’organisateur du dernier rallye de la saison à été convoqué par la mairie de St Louis suite à des plaintes de riverains, ayant relevés des comportements dangereux d’équipages en train de « limer » la spéciale de BELLEVUE. Un accident a même failli avoir lieu. La LSA-R indique dans son communiqué qu’une enquête est en cours, et que des sanctions lourdes seront prises à l’égard des licenciés concernés. En effet, ce type de comportement nuit totalement à l’image du Sport Auto et au Sport Auto en lui-même.

De fait, des contrôles de gendarmeries auront lieus, et les contrevenants surpris en train de faire des reconnaissances sauvages, risque la suspension de leur licences et donc l’impossibilité de participation aux épreuves futures. De plus, le tracé initialement prévu, qui n’avait pas encore été diffusé officiellement à ce jour, sera tout simplement remplacé par un nouvel itinéraire.

Rappel, les seules périodes de reconnaissances prévues sont fixées le samedi 25 novembre et le dimanche 26 novembre 2017 de 14h à 22h.

 

COMMUNIQUE DU 8 NOVEMBRE 2017
RALLYE REUNION SUD – 2 & 3 DECEMBRE 2017
RECONNAISSANCES ILLICITES

 

Le Comité directeur de la Ligue du Sport Automobile de La Réunion a été saisi par la Commune de Saint-Louis et deux riverains de l’épreuve spéciale de Bellevue de reconnaissances sauvages effectuées par un pilote à vitesse soutenue et ayant failli de peu provoquer un accident.

Cet incident est irresponsable et inacceptable. Des recherches sont en cours pour l’identification du licencié concerné.
Pour rappel, les seules périodes de reconnaissance prévues sont fixées le samedi 25 novembre et le dimanche 26 novembre 2017 de 14h à 22h.

En conséquence :
– La gendarmerie a été informée de l’incident et des contrôles sont effectués.

– L’organisation :

  • Procède également à des contrôles inopinés sur l’ensemble des épreuves spéciales
  • Est contrainte d’envisager une modification éventuelle du parcours en concertation avec les riverains et la Commune

Tout licencié dûment contrôlé en infraction se verra refuser le départ, sans préjuger des suites disciplinaires éventuelles.
Bien sûr, les éléments portés à l’information de la ligue par des riverains et établissant des éléments non contestables seront pris en compte.

Le Comité directeur de la Ligue du Sport Automobile de La Réunion déplore ce type de comportement irresponsable nuisant à l’image du sport automobile et pénalisant l’ensemble des concurrents.

Le Comité directeur sait pouvoir compter sur le comportement sportif et responsable de la très grande majorité des licenciés et fait un appel à responsabilité à l’ensemble des licenciés.

 

Pour le Comité directeur
de la Ligue du Sport Automobile de La Réunion
Denis ANTOU Président délégué

 

Toutes les informations concernant le Rallye National Réunion Sud sur autorun.re